close
Changement de TVA pour les food trucks : de 6%, elle passe à 12%
Actualité

Changement de TVA pour les food trucks : de 6%, elle passe à 12%

Fini le temps des faveurs accordées aux food trucks et bar de plage. Le Ministre des Finances veut que les choses changent. Sa volonté, « tous les entrepreneurs de l’horeca doivent être traités de manière identique ». Conséquence : la TVA va doubler et les clients recevront une note plus salée.
Les choses vont changer…

Ces petits restaurants mobiles devenus très populaires bénéficiaient jusqu’à maintenant d’un taux de TVA préférentiel, sous certaines conditions. Pour autant qu’ils utilisent des emballages et des couverts jetables, vendent leurs produits à l’extérieur et ne proposent pas de service à table, le taux de TVA qui s’applique est de 6%, au lieu de 12% pour les restaurants, cafés et tavernes, chefs à domicile et traiteurs.

Ce taux s’applique également aux food trucks loués pour des fêtes d’entreprises ou des mariages.

Traiter tout le monde de manière identique

Dès qu’un food truck ou un bar de plage fournira des couverts aux clients, leur proposera une infrastructure de quelque nature que ce soit (chaises, tables mange-debout ou parasols, par exemple), de la musique d’ambiance ou si un tapis de sol est installé au pied du camion, on considérera qu’il s’agit de fourniture de « services ». Dorénavant la TVA appliquée sera donc de 12% et non plus de 6%.

Et ce n’est pas fini…

Vu que les food trucks seront désormais considérés comme des fournisseurs de services, ils (du moins les plus populaires) tomberont sous le coup des règles de la caisse blanche. Tous les établissements horeca dont le chiffre d’affaires annuel est supérieur à 25.000 euros (pour les plats préparés) doivent utiliser ce système de caisse enregistreuse.


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.