close

Poursuite de l’initiative « l’En Train »

Le Fonds Social Européen, dans sa programmation 2014 – 2020, permettra également de pérenniser l’initiative « l’En Train », une cellule psycho-sociale qui vise à la réinsertion sociale des citoyens en totale désaffiliation, s’adressant ainsi à un public fragilisé que plus aucun service social n’est en mesure d’accompagner.

Cette cellule d’insertion sociale issue d’un partenariat entre l’Administration communale de Sambreville, le CPAS de Sambreville, le Groupe d’Animation de la Basse-Sambre (GABS) et le Centre d’Action Interculturelle (CAI), a donc pour objectif d’entrer en contact, d’orienter et d’aider les citoyens dans leurs démarches.

L’En Train a pour mission l’approche et l’accroche d’un public très éloigné de l’emploi, via un travail de terrain (présence dans la rue, dans les quartiers, les cités sociales, dans les lieux de vie).

Un second volet d’accompagnement psychosocial (travail à domicile, accompagnement physique dans les différentes démarches qu’elles soient administratives ou d’autre nature) est également proposé par une équipe pluridisciplinaire.

Cette équipe est composée d’éducateurs de rue, d’un psychologue, d’un coordinateur, de deux assistants sociaux et d’un médiateur interculturel.

Ce soutien européen pérennisera et renforcera cette cellule innovatrice et unique en Wallonie, qui s’est révélée être un maillon indispensable dans le parcours d’insertion d’un public fragilisé.

Montant obtenu : 1.245.000 €

Cellule d’insertion sociale destinée à soutenir socialement ou professionnellement un public fragilisé que plus aucun service social n’est en mesure d’accompagner.

« Elle permet à chacun de devenir acteur de son projet tant d’un point de vue social que professionnel. »