close
Ma plus grande satisfaction : voir le business de mes clients se développer
Portraits - Tissu économique

Ma plus grande satisfaction : voir le business de mes clients se développer

L’avènement des nouvelles technologies a révolutionné notre mode de vie privé et professionnel. Chaque jour, nous apprenons, comparons, échangeons, via internet, nos smartphones, nos tablettes et autres objets connectés. Malgré ce passage obligé, beaucoup se demandent encore : mais qu’est-ce qu’une bonne stratégie digitale et en quoi est-ce important pour mon business ? Rencontre avec Michaël Brilot de UPartner.

Avec la communication, le marketing est sans doute le secteur d’activité qui est le plus impacté par ces bouleversements.

Michaël décrit son métier en distinguant trois parties :

L’agence digitale UPartner : accompagner les entreprises dans leur visibilité grâce au digital

Pour lui, le marketing digital redonne du sens aux relations clients réelles. « Pour le client, aujourd’hui, les messages laissés sur les réseaux sociaux ont en général plus d’impact que ceux délivrés par l’entreprise elle-même. Ces messages permettent de mettre en avant son savoir-faire, sa différence par rapport aux autres commerces et ce, tant à des gens proches du commerce qu’à des gens à 25 km voir plus. Aujourd’hui, l’avis des autres consommateurs comptent. C’est le même principe que le bouche-à-oreille mais sur internet. C’est pourquoi les entreprises ne peuvent plus ignorer les interactions sur le web, car elles représentent une part croissante de leurs clients », explique Michaël.

« L’avantage de l’accompagnement que nous proposons, c’est que nous travaillons sur trois axes : nous mettons en place une stratégie d’acquisition de visiteurs, des méthodes de conversions pour les transformer en client et ensuite les fidéliser. De plus, tout ce que nous faisons est mesurable et entièrement automatisable. Un(e) entrepreneur(e) ne dépensera jamais son argent pour rien. Même si cela ne fonctionne pas exactement comme prévu, il est toujours possible de savoir pourquoi, d’en tirer les conclusions et de s’améliorer quotidiennement ».

« Avec le web marketing, il suffit (presque) de nous expliquer qui est votre client idéal pour que nous le touchions de manière très précise et ce, avec des coûts nettement moindre par rapport à de la publicité dans le journal. Là où un commerçant dépense 300€ pour un encart d’une semaine dans la gazette, je peux garantir du retour certain et mesurable avec une visibilité multipliée au minimum par 10. « 

« Pour donner un exemple, avec la stratégie que je lui ai proposée, un de mes clients est passé de 2.500 visiteurs par mois à 10.000, sans budget publicitaire, juste en résultats naturels sur Google. Maintenant, il cherche à s’agrandir et à créer de nouvelles boutiques tellement il y a du boulot. On voit donc bien qu’il y a un lien à faire entre le digital et le réel », continue-t-il.

Michaël : transmettre son savoir pour aider à grandir

« Dans mon boulot, je me suis rendu compte que beaucoup d’entreprises sont sur les réseaux sociaux, ont un site internet parce qu’elles savent qu’elles doivent y être. Cependant, encore trop d’entreprises travaillent sans réelle stratégie digitale. Du coup, beaucoup de leurs efforts ne sont pas récompensés et certains se découragent et perdent de l’argent. J’ai donc décidé de les aider en créant différentes solutions », explique Michaël.

Démarche qui correspond bien à ce Sambrevillois amoureux de sa région et passionné par son domaine. Pour preuve, son fond d’écran qui lui rappelle constamment que ce qui lui plait le plus : transmettre son savoir et aider les entrepreneurs.

« Ma plus grande satisfaction est de voir le business de mes clients se développer grâce à l’accompagnement et les conseils que je leur ai donné. L’idée n’est pas de vendre mon petit produit, de prendre leur argent et de dire : « salut, débrouille-toi maintenant. ». Je préfère poser les bonnes questions, voir avec eux ce qui est le mieux en fonction de leur besoin et de prendre le temps nécessaire pour les aider. J’aide d’ailleurs gratuitement les entrepreneurs qui ont une question via le groupe Facebook ‘Les Entrepreneurs Conquérants’. Je fais également des formations sur différents sujets régulièrement. La prochaine a lieu le 11 septembre par exemple. », explique-t-il.

« Je sais bien que je ne gagnerai pas d’argent avec ça mais j’ai envie qu’à Sambreville on se dise qu’il y a des gens qui se bougent et que cela se passe ici. Je crois au potentiel de Sambreville mais tout est à faire et il faut qu’on se mette ensemble », lance Michaël.

Les chèques entreprises : une approche personnelle et surtout abordable !

« Cependant parfois c’est plus qu’une question ou un sujet précis à traiter qu’il faut. C’est un véritable travail de fond. Et je sais que ce type de prestation de haut niveau coûte très cher. C’est pourquoi je me suis fait labellisé auprès de la Région Wallonne pour deux chèques entreprises : la consultance stratégique et la transformation digitale », explique Michaël.

Vous aussi vous vous demandez ce qui se cache-t-il derrière ces mots savants ?

Depuis mars 2017, toutes les aides wallonnes sont réunies sous un seul système : les chèques entreprises. La Wallonie agrée des prestataires de service qui sont ainsi reconnus et vous permettent d’obtenir ces aides financières.

L’avantage : dans le cas de Michaël, la Wallonie finance à hauteur de 75% du prix de la prestation. « Ce n’est pas un prêt mais bien une prime qui est offerte par la Région Wallonne. Le client ne devra donc jamais rembourser et ne paiera au total que 25% de la prestation.  Pour chiffrer : c’est maximum 20.000 euros par prestation et jusqu’à 40.000 euros sur 3 ans. Ce qui est très intéressant évidemment quand on sait qu’on ne paiera que 25% », détaille Michaël.

Me voila convaincue. Et vous ?

Plus d’infos ?


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.