close
Quelles sont les étapes de création pour devenir indépendant ?
Conseils

Quelles sont les étapes de création pour devenir indépendant ?

Que ce soit pour devenir indépendant à titre principal ou à titre complémentaire, plusieurs étapes sont primordiales pour débuter son activité.

Ouverture d’un compte bancaire professionnel

Inscription auprès d’un guichet d’entreprise agréé

A ce stade, il vous sera généralement demandé de fournir la preuve que vous disposez de connaissances de gestion de base et, éventuellement, des compétences professionnelles spécifiques dans le cadre de l’exercice d’une profession réglementée ; en principe, le diplôme de bachelier est suffisant, le guichet d’entreprise vous le confirmera.

Pour aller plus loin et trouver un guichet d’entreprise agréé

S’assujettir à la TVA

Pour ce faire, vous devez remplir une déclaration de commencement d’activité. Si vous le souhaitez, vous pouvez également mandater le guichet d’entreprises pour qu’il s’acquitte de cette formalité en votre nom, moyennant paiement.

Si vous souhaitez le faire vous-même, la déclaration est disponible auprès du bureau de contrôle de la TVA ou sur le site du Ministère des finances

S’inscrire à une caisse d’assurances sociales pour travailleurs indépendants

Les indépendants et administrateurs de société doivent s’affilier à une caisse d’assurances sociales dès le commencement de l’activité. Ceci leur ouvre le droit aux prestations familiales, à la pension et à l’assurance maladie.

L’INASTI met à disposition une liste des différentes caisses d’assurances sociales.

S’affilier à une mutuelle ou déclarer votre changement de statut

Cela vous permet de bénéficier des prestations en matière de soins de santé (en tant que personne physique).

Pour trouver une mutuelle 

Prendre les assurances nécessaires

Au cours de son activité et en raison de celle-ci, une entreprise est confrontée à des événements qui peuvent porter atteinte à ses résultats, voire à son existence. Dès lors, en tant qu’entrepreneur indépendant (entreprise individuelle ou société) vous devez veiller à vous assurer.

Les assurances obligatoires : assurance incendie, assurance accidents du travail, responsabilité civile pour les véhicules.

Les assurances complémentaires : responsabilité du fait du produit, assistance juridique, bris de machine, responsabilité civile professionnelle.


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.