close
Ce qui me motive : écouter mon client et le conseiller au mieux
Actualité - Portraits

Ce qui me motive : écouter mon client et le conseiller au mieux

Il y a en moyenne 1,46 ordinateur par ménage. 38% en utilisent même deux ! Pourtant, bien peu de personnes sont capables de se débrouiller en cas de bug. Moi la première ! Mon réflexe ? Appeler Veneziano informatique. Toujours disponible et à l’écoute, cet entrepreneur sambrevillois est spécialisé en dépannage, maintenance informatique et vente de matériel.

La fibre indépendante coulant dans son sang, c’est naturellement que Loïc s’est lancé dans l’entrepreneuriat. Cela va faire 7 ans déjà. Sa plus grande fierté ? La fidélité de ses clients qui le suivent depuis ses débuts et les nouveaux qui reviennent.

Mon défi ? Rendre utilisable quelque chose qui ne l’est plus à un moment donné

« A l’origine, je suis spécialisé dans le dépannage et la maintenance informatique pour les indépendants et les entreprises. J’ai décidé de me lancer là-dedans car j’aime relever le défi de la réparation. Ma satisfaction est de rendre utilisable quelque chose qui ne l’est plus à un moment donné. Et ce qui me plait encore plus est de voir ensuite mon client satisfait et content du service que je lui ai rendu », nous explique Loïc.

Une autre source de motivation, la variété de son métier. « Mon métier me permet de constamment me surpasser face à des défis de natures différentes. Ça peut être des pannes matérielles où il faut mettre les mains dans les pcs, ça peut être des problèmes logiciels, de réglages, de configuration et la partie réseau, … », continue-t-il.

 

« C’est aussi la variété de secteurs dans lesquelles je peux intervenir : l’indépendant en parcs et jardins à la PME en construction toiture mais aussi l’agence bancaire. J’aime cette variété d’interventions. Les besoins sont différents. C’est enrichissant pour moi à titre professionnel et personnel de côtoyer ces gens de secteurs différents. Quand on aime apprendre, c’est intéressant de discuter avec eux. J’aime ce contact direct. Quand tu crées des affinités avec eux, cela devient parfois plus que des clients », précise Loïc en souriant.

Un pied à terre accessible à tous pour une nouvelle ampleur

 

Son activité a pris petit à petit de l’ampleur et il a souhaité l’ouvrir à la clientèle particulière également. Pour avoir une meilleure visibilité et plus de facilité, une évidence s’est imposée : il fallait un lieu pour accueillir les clients. Il y a deux ans, Loïc a donc ouvert son magasin à Auvelais.

« En fait, le terme magasin ne me plaît pas. Je ne suis pas là pour vendre coûte que coûte mon matériel. Ce qui me motive est d’écouter mon client et de le conseiller au mieux. Je préfère gagner moins mais que le client soit satisfait», explique Loïc

Et cela se voit. Qu’on ait un petit budget ou qu’on veuille le meilleur, tout est possible. « Il n’y a pas de freins. Je souhaite mettre à disposition du client, le matériel qui soit vraiment adapté aux besoins des clients. Pour donner un exemple, J’ai un jeune homme qui est venu pour un clavier gaming et qui voulait voir le prix par rapport à celui qu’il avait vu sur un site d’une grande boutique en ligne. Le prix était le même mais le conseil avant-vente a fait qu’il a préféré venir chez moi », continue Loïc.

L’écoute et la réactivité, deux points d’honneur

« L’ouverture de mon magasin a été un grand chamboulement. C’était presqu’un nouveau métier à apprendre et surtout une nouvelle organisation. Je suis tout seul, je me déplace chez le client et gère le magasin. D’où les horaires d’ouverture particuliers », explique-t-il

« C’est un secteur où on travaille principalement dans l’urgence et donc on ne sait pas à l’avance comment sera la semaine prochaine. Ça a vraiment été ça le challenge depuis l’ouverture : savoir gérer les priorités pour qu’au final, tous mes clients soient satisfaits. Je n’abandonne jamais un client et si j’ai du retard, je préviens », nous explique Loïc.

Prochaine étape, développer le monde du gaming

Enfin quand on lui demande quels sont les prochains objectifs, Loïc nous répond : « ce que j’aimerais développer, c’est tout ce qui relève du gaming. Je vais d’ailleurs remodeler ma vitrine et mettre en avant des produits gaming que ce soit le pc, les accessoires mais aussi les chaises spécialisées. C’est du matériel plus haute gamme qu’on a toujours plaisir d’avoir entre les mains. Je suis aussi sponsor du club e-sport de Sambreville ».

Pour plus d’informations : http://www.veneziano-informatique.be/


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.